inraccordable

existe-t-il ce plan, que l’on pourrait qualifier d’inraccordable? celui qui ne pourrait, au mieux, au pire, que se contenir « entre deux bouts d’amorce noire ». it’s my dream, it’s my nightmare. imaginez l’horreur d’un tel plan. sa force brute. pas un que l’on choisis, ou que l’on nommerait poétiquement inraccordable, mais un vrai, sauvage. est-ce ce plan, barbare, presque sans interruption, que nous percevons lorsque nous avons une mémoire comme la nôtre, éveillée ou endormie et qui nous pousse à créer?


Une Réponse to “inraccordable”

  1. le figural

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :